Écrit par : Avocats Picovschi - avocat au Barreau de Paris

SOMMAIRE

S’assurer un complément de revenus au moment de la retraite, former des projets, prévoir un coup dur… L’assurance vie, dont la fiscalité est particulièrement avantageuse, présente de nombreux atouts selon l’usage qu’on souhaite en faire.

Les avantages de l’Assurance vie

Qui veut aller loin ménage sa monture. Ce proverbe de Racine est toujours criant de vérité. Que ce soit hier, aujourd’hui ou demain, il faut savoir préserver des forces ou des réserves si on veut atteindre des objectifs élevés ou lointains. Dès lors, faut-il considérer l’assurance vie comme un placement financier ou plutôt un outil pour financer sa retraite ?

Par nature, l’assurance vie, plébiscitée par les Français, est un placement quasiment liquide. Outil efficace pour la transmission de patrimoine, c’est également un bon moyen de financer un projet.

 Ainsi, plutôt que d’avoir recours à un crédit classique ou de consommation, il peut s’avérer judicieux de mettre de l’argent de côté et de le laisser fructifier pour ensuite effectuer des retraits partiels ou demander une avance sur son contrat. Seul hic, son taux de rémunération en baisse depuis quelques années qui corrobore l’idée que cette formule reste avant tout un placement de moyen-long terme, pas de court terme.

Toutefois il est parfaitement envisageable d’obtenir un meilleur rendement en diversifiant ses placements et miser, par exemple sur les fonds en euros et les unités de compte (actions, obligations, parts immobilières, etc.).

Diversifier son épargne

L’assurance vie constitue également un placement idéal pour anticiper sa retraite. Le capital placé présente ainsi une disponibilité immédiate et une liquidité certaine.

En ce sens, il constitue un placement retraite quasi imbattable.

Il est par exemple fort opportun d’opter, dans ce cas, pour un contrat multisupport. Un argument de poids pour le souscripteur qui peut ainsi modifier à sa guise les supports sélectionnés en fonction de la durée restant avant sa retraite.

L’avantage de cette formule est double : diversifier son épargne et sécuriser ses gains. La sécurité et la performance à la fois. La sortie en capital peut présenter de nombreux atouts pour le souscripteur. Celui-ci peut ainsi récupérer tout son bien en une seule fois (rachat total) ou de manière partielle. Une solution plus souple pour mieux gérer son épargne.

Autre possibilité pour le futur retraité, celle de pouvoir s’assurer un complément de retraite régulier, notamment sous la forme de rente, en optant pour le viager. Cette option consiste à verser, à l’issue d’une période bien définie, une rente trimestrielle au souscripteur ou à son bénéficiaire. Une opération certes soumise à l’imposition sur le revenu et aux prélèvements sociaux. Mais l’avantage de cette option est de substituer votre capital par une rente directement versée jusqu’à la fin de vos jours. Elle permet aussi de protéger votre conjoint, via l’option de réversion qui lui garantit, après la mort du contractant le versement d’un pourcentage (de 60 % à 100 %) du montant de la rente viagère. La sortie en rente viagère assure donc un revenu stable dans la durée, ce qui n’est pas négligeable.

Nos lecteurs ont aussi aimé

Rapport du contrat d'assurance vie à la succession, le vision de l'avocat
 
L'assurance-vie : quand les faits parlent d'eux-mêmes
 
L'assurance-vie : très difficile à contester
 
Assurance-vie : attention à la requalification en donation indirecte
 
Assurance-vie : la révocation pour cause d'ingratitude
 
Comment réintégrer le contrat d'assurance-vie dans l'actif successoral ?
 
Assurance vie : les primes manifestement exagérées doivent porter atteinte à la réserve héréditaire
 
Bénéficiaire d'assurance-vie, quel délai pour réclamer son dû ?
 
Assurance-vie : en l'absence de bénéficiaire au moment du décès, le capital entre dans la succession du défunt
 
Clause bénéficiaire, testament olographe : assurance-vie hors succession?
 
Héritiers : l'importance de vous renseigner sur l'existence d'un contrat d'assurance vie
 
Intégration de l'assurance-vie à la succession : de la réponse Bacquet à la réponse CIOT
 
Euro-croissance : la naissance d'un nouveau contrat d'assurance-vie
 
Contrats d’assurance-vie : fiscalité et contrats non réclamés quelles sont les nouveautés ?
 
La modification de la clause bénéficiaire du contrat d’assurance-vie peu de temps avant le décès est-elle valide ?
 
Primes manifestement exagérées : comment contester un contrat d’assurance-vie ?
 
Contrats d’assurance-vie : le souscripteur peut-il agir contre son assureur ?
 
Comment contester les sommes perçues par le bénéficiaire d’une assurance-vie ?
 
Assurance-vie, l’importance de la rédaction du testament
 
Assurance-vie, comment exercer sa faculté de renonciation ?
 
Décès du conjoint du souscripteur, que devient l’assurance-vie ?
 
Loi Sapin 2 : pour paraphraser le Canard enchaîné « assurance-vie, ça sent le sapin »
 
Assurance-vie et SCPI : pourquoi allier ces deux placements ?
 
Impôt sur la fortune immobilière : quels changements pour l’assurance vie ?
 
Choisir l’héritier bénéficiaire de l’assurance vie
 
Assurance-vie : sport préféré des français !
 
Fiscalité sur l’assurance vie
 
Fiscalité de l’assurance-vie : point d’étape
 
Assurance-vie et succession : comment ça marche ?
 
Assurance vie - Succession
 
Bénéficiaire d’une assurance-vie : comment faire valoir mes droits ?
 
Assurance vie ou PEA ?
 
Choisissez vos héritiers grâce à l’assurance vie
 
Les avantages fiscaux de l’assurance vie : est-ce pour longtemps ?
 
Assurance vie : ce que change la loi Pacte
 
Testament et assurance vie : comment ça marche ?
 
Assurance vie : peut-on privilégier un héritier ?
 
Assurance vie : quelle imposition pour vos ayants droits ?
 
L’assurance vie est-elle hors succession ?
 
Assurance vie : comment sont calculés les droits de succession ?
 
Assurance vie, quelles démarches à faire pour un bénéficiaire ?
 
Investir en assurance vie : le bon choix
 
Assurance vie : faut-il ouvrir deux contrats ?
 
Assurance vie, comment récupérer son argent ?
 
Comment ouvrir un compte assurance-vie à un mineur ?
 
Comment bien diversifier son contrat ?
 
Assurance vie, peut-on déléguer son contrat ?
 
Assurance vie : quelle fiscalité avant 8 ans ?
 
Peut-on résilier un contrat d’assurance vie ?
 
Assurance vie : faut-il ouvrir un contrat après 70 ans ?
 
Obtenir une avance sur une assurance vie : est-ce possible ?
 
Assurance vie, les nouveautés en 2019
 
Assurance vie, quid en cas de décès ?
 
Y a-t-il un délai de prescription en assurance vie ?
 
Bien choisir son mode de gestion de l’assurance vie !
 
Comment obtenir l’argent d’un contrat d’assurance-vie oublié ?
 
Quelle collecte nette en 2019 pour l’assurance vie ?
 
Assurance-vie et testament : que faut-il savoir ?
 
Assurance-vie et changement de bénéficiaire : que faire ?
 

Publication
Héritage & Succession est une publication d’Avocats Picovschi avocat au Barreau de Paris