Coronavirus : l’assurance-vie est-elle atteinte ?


- avocats au Barreau de Paris | Publié le

Entre coronavirus et vent de panique sur les marchés boursiers, les places financières ne sont pas épargnées par les évènements, de quoi semer le trouble parmi les épargnants. Si l’assurance vie est habituellement considérée comme un placement sûr, nombreux sont les Français qui craignent aujourd’hui de voir leur capital diminuer. Voici quelques informations pour vous aider à démêler le vrai du faux…

Assurance vie : un placement à risques ?

1785 milliards d’euros ? Il s’agit de la somme placée sur les assurances vies françaises. Présentée comme le placement préféré des Français, le contrat d’assurance vie s’adapte tout au long de votre vie et de vos objectifs et présente une fiscalité avantageuse.

Vous venez d’ouvrir un contrat d’assurance vie et vous vous interrogez sur les différents supports d’investissements qui existent et sur leur rendement. Votre assureur vous a parlé des fonds en euros et des unités de compte mais le langage technique utilisé ne vous a pas permis d’y voir clair sur les avantages et les inconvénients de ces supports ? Sachez que même si l’assurance-vie est d’ores et déjà ouverte, vous pouvez modifier la répartition sur ces supports à n’importe quel moment. Reste à savoir si vous êtes à la recherche d’un placement sécurisé à faible rendement ou d’un placement plus risqué mais avec un rendement plus intéressant. Ce couple rendement/risque va constituer la principale différence entre les fonds en euros et les unités de compte.

Le contrat monosupport en euros semble être l’option la plus sûre. Votre argent est exclusivement investi dans des fonds en euros et votre capital est garanti par l’assureur qui porte le risque. En revanche le rendement offert est généralement inférieur à 2%. Les intérêts sont acquis au fur et à mesure et génèrent eux mêmes des intérêts. La valeur du capital ne peut donc qu’augmenter. Ce placement est généralement privilégié par les épargnants.

A coté du contrat monosupport se situe le contrat multisupport dont les versements sont répartis entre les fonds en euros et les unités de compte. A l’inverse du capital investi sur les fonds en euros, les versements effectués sur les unités de compte ne sont pas garantis. Ils évoluent en même temps que les marchés financiers et vous pouvez donc le perdre à tout moment. Il est donc important de bien choisir la répartition entre ces deux supports et de se poser certaines questions : suis-je prêts à prendre le risque de perdre de l’argent ? Combien suis-je prêt à perdre ?

COVID-19 : faut-il s’inquiéter pour l’argent placé en assurance vie ?

Si le vent de panique qui a secoué les marchés boursiers ces dernières semaines incite certains à parler d’un krach boursier, il n’en demeure pas moins que les variations qu’ont connues les marchés ne sont pas sans poser un certains nombre de questionnement.

Avec l’arrivée de la pandémie coronavirus, le CAC 40 a connu une baisse de plus de 30% depuis le début de l’année 2020, de quoi perturber les Français qui s’inquiètent pour leur épargne. Existe-t-il un risque de tout perdre ? Y a-t-il des précautions à prendre ? Faut-il retirer l’argent placé en effectuant un rachat d’assurance vie ? Y a-t-il des raisons de s’inquiéter ?

Les Français ne sont pas amateurs de placements boursiers, en témoigne l’importance des fonds en euros de l’assurance vie qui représente 80% des encours. Les conséquences de la baisse des marchés financiers sur leur épargne sont donc marginales.

Devant le faible rendement proposé par les fonds en euros, nombreux sont toutefois les épargnants qui se sont laissés tenter par les contrats en unité de compte dont le capital non garanti est soumis aux variations des marchés financiers. En février 2020, près de 40% des sommes auraient ainsi été collectées en unité de compte. C’est pour ses épargnants que le risque pourrait être le plus élevé.

Coronavirus : quels impacts sur les placements en unité de compte ?

Au moment de la souscription de votre d’assurance-vie, vous avez opté pour un contrat multisupport et vous avez placé une bonne partie de votre épargne sur des unités de compte. Les sommes sont exposées et vous craignez de perdre du capital. Vous vous demandez si le coronavirus vous fait courir des risques ?

Il est important de préciser que si les unités de compte sont présentées comme risquées, il n’en demeure pas moins que les sommes sont généralement investies dans des produits peu exposés. Tout n’est pas investi dans des actions. Afin de limiter les risques, les organismes se tournent également vers des obligations, les unités de compte immobilières ou encore les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI).

De même, malgré la baisse de 30% du CAC 40 depuis le mois de janvier, les spécialistes tentent de rassurer les épargnants en leur rappelant que le marché avait augmenté de 26% au cours de l’année 2019. Les deux années peuvent donc se compenser, et n’oublions pas que l’année 2020 n’est pas terminée.

Enfin, l’assurance-vie est considérée comme un investissement à long terme. En effet, même si l’agent n’est pas bloqué, il est conseillé de conserver le contrat au moins 8 ans afin de bénéficier d’une fiscalité avantageuse. Il faut donc laisser le temps au temps et voir ce que l’avenir nous réserve et n’oubliez pas que sur les contrats multisupport seule une partie du capital est versée en unité de compte, le reste est sur les fonds en euros et est donc garanti.

Nos lecteurs ont aussi aimé

Cour d'Appel de Reims et succession : le contrat d'assurance-vie
 
Rapport du contrat d'assurance vie à la succession
 
L'assurance-vie : quand les faits parlent d'eux-mêmes
 
L'assurance-vie : très difficile à contester
 
Assurance-vie : attention à la requalification en donation indirecte
 
Assurance-vie : la révocation pour cause d'ingratitude
 
Comment réintégrer le contrat d'assurance-vie dans l'actif successoral ?
 
Assurance-vie : les primes portant atteinte à la réserve héréditaire
 
Assurance-vie sans bénéficiaire : le capital rapporté à la succession
 
Clause bénéficiaire, testament olographe : assurance-vie hors succession?
 
Intégration de l'assurance-vie à la succession
 
Euro-croissance : la naissance d'un nouveau contrat d'assurance-vie
 
Contrats d’assurance-vie : fiscalité et contrats non réclamés quelles sont les nouveautés ?
 
La modification de la clause bénéficiaire du contrat d’assurance-vie peu de temps avant le décès est-elle valide ?
 
Primes manifestement exagérées : comment contester un contrat d’assurance-vie ?
 
Contrats d’assurance-vie : le souscripteur peut-il agir contre son assureur ?
 
Assurance-vie, comment exercer sa faculté de renonciation ?
 
Décès du conjoint du souscripteur, que devient l’assurance-vie ?
 
Loi Sapin 2 : pour paraphraser le Canard enchaîné « assurance-vie, ça sent le sapin »
 
Assurance-vie et SCPI : pourquoi allier ces deux placements ?
 
Impôt sur la fortune immobilière : quels changements pour l’assurance vie ?
 
Choisir l’héritier bénéficiaire de l’assurance vie
 
Assurance-vie : sport préféré des français !
 
Fiscalité sur l’assurance vie
 
Fiscalité de l’assurance-vie : point d’étape
 
Assurance-vie et succession : comment ça marche ?
 
Tout savoir sur l’assurance-vie
 
Bénéficiaire d’une assurance-vie : comment faire valoir mes droits ?
 
Assurance vie ou PEA ?
 
Choisissez vos héritiers grâce à l’assurance vie
 
L’assurance vie peut-elle financer votre retraite ou est-elle un placement liquide ?
 
Les avantages fiscaux de l’assurance vie : est-ce pour longtemps ?
 
Assurance vie : ce que change la loi Pacte
 
Testament et assurance vie : comment ça marche ?
 
Assurance vie : peut-on privilégier un héritier ?
 
Assurance vie : quelle imposition pour vos ayants droits ?
 
L’assurance vie est-elle hors succession ?
 
Assurance vie : comment sont calculés les droits de succession ?
 
Assurance vie, quelles démarches à faire pour un bénéficiaire ?
 
Investir en assurance vie : le bon choix
 
Assurance vie : faut-il ouvrir deux contrats ?
 
Assurance vie, comment récupérer son argent ?
 
Comment ouvrir un compte assurance-vie à un mineur ?
 
Comment bien diversifier son contrat ?
 
Assurance vie, peut-on déléguer son contrat ?
 
Assurance vie : quelle fiscalité avant 8 ans ?
 
Peut-on résilier un contrat d’assurance vie ?
 
Assurance vie : faut-il ouvrir un contrat après 70 ans ?
 
Obtenir une avance sur une assurance vie : est-ce possible ?
 
Assurance vie, les nouveautés en 2019
 
Assurance vie, quid en cas de décès ?
 
Y a-t-il un délai de prescription en assurance vie ?
 
Bien choisir son mode de gestion de l’assurance vie !
 
Comment obtenir l’argent d’un contrat d’assurance-vie oublié ?
 
Quelle collecte nette en 2019 pour l’assurance vie ?
 
Assurance-vie et testament : que faut-il savoir ?
 
Assurance-vie et changement de bénéficiaire : que faire ?
 
Assurance-vie : qui hérite en cas de prédécès du bénéficiaire ?
 
Rédaction d’un testament : l’assurance-vie est aussi concernée !
 
Assurance-vie : est-il possible de contester les sommes perçues par le bénéficiaire ?
 
Coronavirus et assurance vie : quelles menaces ?
 
Comment réclamer une assurance vie ?
 
Le rachat d’une assurance vie est-il imposable ?
 
Comment sont imposées les assurances-vie ?
 
Assurance vie : qu’est-ce que la clause bénéficiaire ?