Bien choisir son mode de gestion de l’assurance vie !


- avocats au Barreau de Paris | Publié le

Produit de placement préféré des Français, l’assurance vie offre de multiples possibilités pour faire fructifier son capital dans la durée en fonction de vos besoins, de votre profil et de vos projets. Tour d’horizon sur les différents modes de gestion de l’assurance vie.

Contrat d’assurance-vie monosupport : une gestion libre ?

L’assurance-vie est un formidable produit d’épargne, de prévoyance et aussi une niche fiscale fort intéressante pour tout investisseur. C’est pourquoi, il s’avère judicieux d’opter pour la meilleure gestion de son contrat.

Vous avez privilégié un contrat d’assurance vie monosupport qui, comme son nom l’indique, ne propose qu'un seul support d'investissement : le fonds en euros. Dans ce cas, vous êtes en gestion libre ou « gestion directe ». Ainsi, vous êtes seul maître à bord et vous prenez les décisions que vous jugez opportunes et adéquates pour assurer la qualité ainsi que la répartition de vos placements. Cette solution nécessite tout de même de solides connaissances des marchés mais aussi du temps et du discernement pour suivre régulièrement leur évolution. Toutefois, rien ne vous empêche de solliciter des conseils auprès de votre assureur ou de faire appel à un spécialiste.

Gestion de votre contrat d’assurance-vie : puis-je l’adapter à mon profil ?

Vous pouvez également opter pour la gestion sous mandat appelée également « gestion pilotée ». Ce mode de gestion consiste à confier ses intérêts à un expert de la gestion d’actifs qui vous aidera à réaliser vos opérations avec davantage de sérénité.  Avec ce dernier, il conviendra ainsi de définir votre profil d’investisseur et vos objectifs. Mais attention, ce sera bien le gestionnaire qui prendra toutes les décisions d’investissement (choix des supports notamment) en fonction des risques choisis par l’épargnant. Cette solution permet ainsi à l’épargnant de se libérer totalement des contraintes de temps.

Autre possibilité qui s’offre à l’investisseur : la gestion conseillée qui permet de garder un œil en matière d’assurance vie sur vos placements. Avec ce mode de gestion, vous bénéficiez d’avis éclairé, de conseils adaptés à votre situation et d’opportunités de marchés que vous pouvez accepter ou refuser. Vous profitez également d’un suivi régulier de vos placements et d’arbitrages adéquats dans la gestion de votre portefeuille (sélection de fonds, risques, analyse du contexte économique et financier…). Avec la gestion conseillée, vous conservez la main !

Comment définir une stratégie performante ?

Solution hybride entre la gestion libre et la gestion sous mandat, la gestion profilée est également une solution prisée par de nombreux souscripteurs. Le principe consister à déléguer à un professionnel la répartition de vos avoirs au moment de la souscription du contrat. Après avoir défini votre profil de risque (prudent, équilibré, dynamique), le gestionnaire de fonds répartit votre placement sur votre contrat entre les différents supports financiers (monétaires, obligataires, actions, immobilier).  Pour l’investisseur, l’avantage est de pouvoir diversifier son épargne en investissant sur les marchés. Une fois la feuille de route tracée, vous ne vous occupez plus de rien et c’est bel et bien le conseiller qui gère l’intégralité des opérations !

Nos lecteurs ont aussi aimé

Cour d'Appel de Reims et succession : le contrat d'assurance-vie
 
Rapport du contrat d'assurance vie à la succession
 
L'assurance-vie : quand les faits parlent d'eux-mêmes
 
L'assurance-vie : très difficile à contester
 
Assurance-vie : attention à la requalification en donation indirecte
 
Assurance-vie : la révocation pour cause d'ingratitude
 
Comment réintégrer le contrat d'assurance-vie dans l'actif successoral ?
 
Assurance-vie : les primes portant atteinte à la réserve héréditaire
 
Assurance-vie sans bénéficiaire : le capital rapporté à la succession
 
Clause bénéficiaire, testament olographe : assurance-vie hors succession?
 
Intégration de l'assurance-vie à la succession
 
Euro-croissance : la naissance d'un nouveau contrat d'assurance-vie
 
Contrats d’assurance-vie : fiscalité et contrats non réclamés quelles sont les nouveautés ?
 
La modification de la clause bénéficiaire du contrat d’assurance-vie peu de temps avant le décès est-elle valide ?
 
Primes manifestement exagérées : comment contester un contrat d’assurance-vie ?
 
Contrats d’assurance-vie : le souscripteur peut-il agir contre son assureur ?
 
Assurance-vie, comment exercer sa faculté de renonciation ?
 
Décès du conjoint du souscripteur, que devient l’assurance-vie ?
 
Loi Sapin 2 : pour paraphraser le Canard enchaîné « assurance-vie, ça sent le sapin »
 
Assurance-vie et SCPI : pourquoi allier ces deux placements ?
 
Impôt sur la fortune immobilière : quels changements pour l’assurance vie ?
 
Choisir l’héritier bénéficiaire de l’assurance vie
 
Assurance-vie : sport préféré des français !
 
Fiscalité sur l’assurance vie
 
Fiscalité de l’assurance-vie : point d’étape
 
Assurance-vie et succession : comment ça marche ?
 
Tout savoir sur l’assurance-vie
 
Bénéficiaire d’une assurance-vie : comment faire valoir mes droits ?
 
Assurance vie ou PEA ?
 
Choisissez vos héritiers grâce à l’assurance vie
 
L’assurance vie peut-elle financer votre retraite ou est-elle un placement liquide ?
 
Les avantages fiscaux de l’assurance vie : est-ce pour longtemps ?
 
Assurance vie : ce que change la loi Pacte
 
Testament et assurance vie : comment ça marche ?
 
Assurance vie : peut-on privilégier un héritier ?
 
Assurance vie : quelle imposition pour vos ayants droits ?
 
L’assurance vie est-elle hors succession ?
 
Assurance vie : comment sont calculés les droits de succession ?
 
Assurance vie, quelles démarches à faire pour un bénéficiaire ?
 
Investir en assurance vie : le bon choix
 
Assurance vie : faut-il ouvrir deux contrats ?
 
Assurance vie, comment récupérer son argent ?
 
Comment ouvrir un compte assurance-vie à un mineur ?
 
Comment bien diversifier son contrat ?
 
Assurance vie, peut-on déléguer son contrat ?
 
Assurance vie : quelle fiscalité avant 8 ans ?
 
Peut-on résilier un contrat d’assurance vie ?
 
Assurance vie : faut-il ouvrir un contrat après 70 ans ?
 
Obtenir une avance sur une assurance vie : est-ce possible ?
 
Assurance vie, les nouveautés en 2019
 
Assurance vie, quid en cas de décès ?
 
Y a-t-il un délai de prescription en assurance vie ?
 
Comment obtenir l’argent d’un contrat d’assurance-vie oublié ?
 
Quelle collecte nette en 2019 pour l’assurance vie ?
 
Assurance-vie et testament : que faut-il savoir ?
 
Assurance-vie et changement de bénéficiaire : que faire ?
 
Assurance-vie : qui hérite en cas de prédécès du bénéficiaire ?
 
Rédaction d’un testament : l’assurance-vie est aussi concernée !
 
Assurance-vie : est-il possible de contester les sommes perçues par le bénéficiaire ?
 
Coronavirus : l’assurance-vie est-elle atteinte ?
 
Coronavirus et assurance vie : quelles menaces ?
 
Comment réclamer une assurance vie ?
 
Le rachat d’une assurance vie est-il imposable ?
 
Comment sont imposées les assurances-vie ?