Écrit par : Avocats Picovschi - avocat au Barreau de Paris

SOMMAIRE

A la fois produit d’épargne, de prévoyance et formidable niche fiscale, l’assurance vie offre de multiples possibilités à l’investisseur pour faire fructifier son capital dans la durée. Chacun peut ainsi profiter de sa souplesse et répartir son épargne en fonction de ses projets. Faut-il pour autant diversifier son contrat ? Eléments de réponse.

Quels sont les différents placements en assurance vie ?

L’assurance vie est un outil efficace pour mettre à l’abri les siens, les protéger de la meilleure manière qui soit, face aux imprévus de la vie. Elle permet aussi de concrétiser des projets à long terme et de léguer à d’éventuels bénéficiaires un capital dont ils puissent jouir en toute tranquillité. Répartir son capital pour obtenir un meilleur rendement peut s’avérer pour l’investisseur une stratégie efficace. En effet, un contrat d’assurance vie peut s’articuler autour d’un fonds en euros – ce qui garantit un capital sécurisé – ou des unités de compte (fonds d’actions, d’obligations…) qui permettent à l’investisseur d’envisager des placements plus risqués mais davantage performants. En outre, vous pouvez aussi investir sur les marchés immobiliers, via des supports comme les SCPI ou OPCI. Ce qui permet de donner plus d’envergure à vos placements, avec toutefois une certaine part de risque. Ainsi le choix d’un contrat multisupport permet à la fois de sécuriser et de dynamiser son épargne.

Prudence et prise de risque

Par exemple, en cas de baisse des rendements des fonds en euros, il est pertinent de dynamiser son contrat pour trouver un meilleur rendement sur la durée. Dans ce cas, le potentiel de rémunération est nettement plus important sur des supports en unités de compte. Ainsi, une certaine prise de risque peut s’avérer payante avec un investissement en unités de compte. Tout dépend du profil de l’investisseur et des risques qu’il est prêt à courir (défensif, prudent, équilibré, dynamique, offensif...) pour dynamiser ses placements. Car soumises aux variations du marché, les unités de compte peuvent ainsi entraîner un risque de perte en capital.

La diversification offre donc de multiples options. Mais il faut bien retenir que les fonds en euros constituent la base de tout contrat. Ainsi, ils sont sécurisés et permettent de ne pas être sujets à la volatilité des marchés.  C’est pourquoi, la diversification et de la répartition de votre capital doivent être étudiés avec soin et attention.

Adaptez la gestion de votre contrat à votre profil !

Vous pouvez ainsi choisir en fonction de votre profil et de vos attentes, le mode de gestion de vos contrats qui vous paraît le mieux adapté à votre situation. Par exemple, il est conseillé aux nouveaux investisseurs, dont la connaissance des marchés financiers est limitée, de faire appel à des experts dans le cadre d’une gestion pilotée. Autre possibilité pour un assureur plus aguerri : celle de recourir à la gestion du contrat, ce qui lui permet de bénéficier de conseils avisés qu’il sera libre ou pas de suivre. Enfin, pour un épargnant spécialiste, il peut aussi se diriger vers une gestion libre. Toujours avec la possibilité de bien diversifier son contrat et ses actifs.

Nos lecteurs ont aussi aimé

Rapport du contrat d'assurance vie à la succession, le vision de l'avocat
 
L'assurance-vie : quand les faits parlent d'eux-mêmes
 
L'assurance-vie : très difficile à contester
 
Assurance-vie : attention à la requalification en donation indirecte
 
Assurance-vie : la révocation pour cause d'ingratitude
 
Comment réintégrer le contrat d'assurance-vie dans l'actif successoral ?
 
Assurance vie : les primes manifestement exagérées doivent porter atteinte à la réserve héréditaire
 
Bénéficiaire d'assurance-vie, quel délai pour réclamer son dû ?
 
Assurance-vie : en l'absence de bénéficiaire au moment du décès, le capital entre dans la succession du défunt
 
Clause bénéficiaire, testament olographe : assurance-vie hors succession?
 
Héritiers : l'importance de vous renseigner sur l'existence d'un contrat d'assurance vie
 
Intégration de l'assurance-vie à la succession : de la réponse Bacquet à la réponse CIOT
 
Euro-croissance : la naissance d'un nouveau contrat d'assurance-vie
 
Contrats d’assurance-vie : fiscalité et contrats non réclamés quelles sont les nouveautés ?
 
La modification de la clause bénéficiaire du contrat d’assurance-vie peu de temps avant le décès est-elle valide ?
 
Primes manifestement exagérées : comment contester un contrat d’assurance-vie ?
 
Contrats d’assurance-vie : le souscripteur peut-il agir contre son assureur ?
 
Comment contester les sommes perçues par le bénéficiaire d’une assurance-vie ?
 
Assurance-vie, l’importance de la rédaction du testament
 
Assurance-vie, comment exercer sa faculté de renonciation ?
 
Décès du conjoint du souscripteur, que devient l’assurance-vie ?
 
Loi Sapin 2 : pour paraphraser le Canard enchaîné « assurance-vie, ça sent le sapin »
 
Assurance-vie et SCPI : pourquoi allier ces deux placements ?
 
Impôt sur la fortune immobilière : quels changements pour l’assurance vie ?
 
Choisir l’héritier bénéficiaire de l’assurance vie
 
Assurance-vie : sport préféré des français !
 
Fiscalité sur l’assurance vie
 
Fiscalité de l’assurance-vie : point d’étape
 
Assurance-vie et succession : comment ça marche ?
 
Assurance vie - Succession
 
Bénéficiaire d’une assurance-vie : comment faire valoir mes droits ?
 
Assurance vie ou PEA ?
 
Choisissez vos héritiers grâce à l’assurance vie
 
L’assurance vie peut-elle financer votre retraite ou est-elle un placement liquide ?
 
Les avantages fiscaux de l’assurance vie : est-ce pour longtemps ?
 
Assurance vie : ce que change la loi Pacte
 
Testament et assurance vie : comment ça marche ?
 
Assurance vie : peut-on privilégier un héritier ?
 
Assurance vie : quelle imposition pour vos ayants droits ?
 
L’assurance vie est-elle hors succession ?
 
Assurance vie : comment sont calculés les droits de succession ?
 
Assurance vie, quelles démarches à faire pour un bénéficiaire ?
 
Investir en assurance vie : le bon choix
 
Assurance vie : faut-il ouvrir deux contrats ?
 
Assurance vie, comment récupérer son argent ?
 
Comment ouvrir un compte assurance-vie à un mineur ?
 
Assurance vie, peut-on déléguer son contrat ?
 

Publication
Héritage & Succession est une publication d’Avocats Picovschi avocat au Barreau de Paris