Écrit par : Avocats Picovschi - avocat au Barreau de Paris

SOMMAIRE

Gérer un contrat d’assurance vie, notamment multisupport, nécessite d’excellentes connaissances des marchés financiers. Une telle gestion demande en effet de consacrer du temps, de l’énergie et donc des compétences spécifiques pour maîtriser les subtilités financières et budgétaires. La gestion sous mandat constitue alors une solution pratique et efficace.

Gestion du contrat d’assurance vie : ce qu’il faut savoir

Evolution du marché, cotation en bourse, subtilités des placements. Pas facile d’opter pour les meilleurs choix, notamment dans le contexte d’un contrat d'assurance-vie multisupport. Comment faire en effet, pour le dynamiser, et ne plus se contenter de rendements ternes et moyens. Une telle pratique n’est pas aisée. Ainsi, plutôt que de naviguer à vue sur un terrain quelque peu glissant, il est opportun de faire appel à un expert en la matière à qui vous allez pouvoir confier la gestion de votre contrat d’assurance vie. Une vraie stratégie gagnante pour améliorer les performances de son capital.

Une stratégie personnalisée à vos attentes

En effet, la gestion pilotée ou sous mandat », est une pratique qui permet à votre assureur de sélectionner lui-même les supports dans lesquels investir et donc de réaliser les arbitrages nécessaires entre les différents fonds du contrat. Une stratégie qui permet ainsi d’établir plusieurs profils de risque (défensif, prudent, équilibré, dynamique, offensif...) et donc de pouvoir adapter la ligne de conduite adéquate pour dynamiser vos placements. Par exemple, si le contractant décide de jouer la carte de la prudence, il va être orienté aussitôt vers les produits de taux ou le fonds en euros qui affiche une garantie en capital totale. Une vraie sécurité en soi. En revanche, un profil offensif, qui comporte un ratio rentabilité / risque élevé, va privilégier les actifs risqués et donc un placement dynamique.

Ainsi, en fonction de votre profil et de vos attentes, votre assureur va donc investir sur les supports les plus ambitieux et dynamiques, en prenant compte de la nécessaire évolution du marché boursier. Le gérant de fonds sélectionnera ainsi les meilleurs organismes de placement pour saisir de réelles opportunités financières. Une fois cette sélection opérée et décryptée, le souscripteur a tout le loisir de suivre ou pas, en fonction du degré de risque qu’il souhaite prendre, les conseils prodigués par son interlocuteur.

Modifier son profil à tout moment

Vous pouvez, bien sûr, modifier votre profil de mandat à tout moment et passer, par exemple, d’un profil « offensif » à un profil « équilibré », lorsque vous estimez ce changement nécessaire. Ainsi, le souscripteur maîtrise complètement la nature et le choix de ses placements.

Cette gestion est donc vraiment pertinente pour l’investisseur qui peut suivre la nature et l’orientation de ses placements de manière continue, et ce même s’il ne dispose pas des connaissances et surtout du temps nécessaire.

Nos lecteurs ont aussi aimé

Rapport du contrat d'assurance vie à la succession, le vision de l'avocat
 
L'assurance-vie : quand les faits parlent d'eux-mêmes
 
L'assurance-vie : très difficile à contester
 
Assurance-vie : attention à la requalification en donation indirecte
 
Assurance-vie : la révocation pour cause d'ingratitude
 
Comment réintégrer le contrat d'assurance-vie dans l'actif successoral ?
 
Assurance vie : les primes manifestement exagérées doivent porter atteinte à la réserve héréditaire
 
Bénéficiaire d'assurance-vie, quel délai pour réclamer son dû ?
 
Assurance-vie : en l'absence de bénéficiaire au moment du décès, le capital entre dans la succession du défunt
 
Clause bénéficiaire, testament olographe : assurance-vie hors succession?
 
Héritiers : l'importance de vous renseigner sur l'existence d'un contrat d'assurance vie
 
Intégration de l'assurance-vie à la succession : de la réponse Bacquet à la réponse CIOT
 
Euro-croissance : la naissance d'un nouveau contrat d'assurance-vie
 
Contrats d’assurance-vie : fiscalité et contrats non réclamés quelles sont les nouveautés ?
 
La modification de la clause bénéficiaire du contrat d’assurance-vie peu de temps avant le décès est-elle valide ?
 
Primes manifestement exagérées : comment contester un contrat d’assurance-vie ?
 
Contrats d’assurance-vie : le souscripteur peut-il agir contre son assureur ?
 
Comment contester les sommes perçues par le bénéficiaire d’une assurance-vie ?
 
Assurance-vie, l’importance de la rédaction du testament
 
Assurance-vie, comment exercer sa faculté de renonciation ?
 
Décès du conjoint du souscripteur, que devient l’assurance-vie ?
 
Loi Sapin 2 : pour paraphraser le Canard enchaîné « assurance-vie, ça sent le sapin »
 
Assurance-vie et SCPI : pourquoi allier ces deux placements ?
 
Impôt sur la fortune immobilière : quels changements pour l’assurance vie ?
 
Choisir l’héritier bénéficiaire de l’assurance vie
 
Assurance-vie : sport préféré des français !
 
Fiscalité sur l’assurance vie
 
Fiscalité de l’assurance-vie : point d’étape
 
Assurance-vie et succession : comment ça marche ?
 
Assurance vie - Succession
 
Bénéficiaire d’une assurance-vie : comment faire valoir mes droits ?
 
Assurance vie ou PEA ?
 
Choisissez vos héritiers grâce à l’assurance vie
 
L’assurance vie peut-elle financer votre retraite ou est-elle un placement liquide ?
 
Les avantages fiscaux de l’assurance vie : est-ce pour longtemps ?
 
Assurance vie : ce que change la loi Pacte
 
Testament et assurance vie : comment ça marche ?
 
Assurance vie : peut-on privilégier un héritier ?
 
Assurance vie : quelle imposition pour vos ayants droits ?
 
L’assurance vie est-elle hors succession ?
 
Assurance vie : comment sont calculés les droits de succession ?
 
Assurance vie, quelles démarches à faire pour un bénéficiaire ?
 
Investir en assurance vie : le bon choix
 
Assurance vie : faut-il ouvrir deux contrats ?
 
Assurance vie, comment récupérer son argent ?
 
Comment ouvrir un compte assurance-vie à un mineur ?
 
Comment bien diversifier son contrat ?
 

Publication
Héritage & Succession est une publication d’Avocats Picovschi avocat au Barreau de Paris