Écrit par : Avocats Picovschi - avocat au Barreau de Paris

Ecrit par : Laetitia IGLESIAS, Juriste, Avocats Picovschi

SOMMAIRE

 

L’un de vos proches vient de décéder et malgré l’absence de liens de sang, vous êtes son seul et unique héritier. N’ayant pas de descendants, un testament vous désigne légataire universel et vous héritez de tous ses biens. Attention cependant, bien qu’héritier, il est important de respecter un certain nombre de formalités, telles que l’envoi en possession en ayant recours à un avocat compétent en la matière.

L’impact du testament sur l’envoi en possession

Par principe, lorsqu’il n’existe pas d’héritiers réservataires, le légataire universel  bénéficie de la totalité des droits patrimoniaux du défunt. Dans une telle situation, il n’existe aucune obligation de demander leur accord aux autres héritiers pour jouir de son héritage.  

Cependant, il convient d’être prudent puisque dès lors que le testament n’a pas été passé devant le notaire, il conviendra d’engager une procédure en ayant recours à un avocat. Il existe plusieurs types de testaments dont les trois plus communs sont le testament olographe, le testament authentique et le testament mystique.

Le testament olographe est le plus courant puisqu’il est rédigé de la main du testateur, daté et signé, cependant tout comme le testament mystique qui lui a une forme très libre, il ne fait pas l’objet d’un acte notarié. A contrario, le testament authentique lui est rédigé avec un notaire tout en respectant une formalité très stricte.

Ainsi, la loi prévoit que dès lors que le testament n’a pas été passé devant un notaire, le légataire universel devra engager une procédure d’envoi en possession. Autrement, dit, si vous êtes désigné légataire universel par un testament olographe ou mystique, il vous sera utile de faire appel aux services d’un avocat en droit des successions qui saura défendre vos intérêts et vous obtenir la délivrance des biens.

L’importance de l’envoi en possession sur le légataire universel

L’envoi en possession est une procédure indispensable à réaliser par le légataire universel. Cette procédure sera introduite par une requête auprès du président du Tribunal de Grande Instance. Cette requête, initiée par un avocat devra faire état d’un certain nombre de documents (notamment s’il s’agit d’un testament olographe) tels que le procès-verbal du dépôt dudit document dressé par le notaire. En outre, il faudra y joindre le maximum d’éléments permettant d’attester de l’absence d’héritiers réservataires.

Une fois cette requête déposée, le président du tribunal va être amené à contrôler qu’il n’y a pas d’héritiers réservataires, que le legs est bien universel et enfin que le testament est valable.

En cas d’acceptation, le légataire peut alors disposer des biens puisque l’ordonnance rendue donnera force exécutoire au testament olographe ou mystique. Néanmoins face à un refus du magistrat,  il sera alors possible d’interjeter appel à cette décision sous 15 jours grâce à un avocat compétent en matière de succession.

Quoi qu’il en soit, lorsque l’on se retrouve légataire universel, il convient d’agir avec prudence en respectant à la lettre toutes les procédures en se dotant d’un avocat experimenté en succession qui saura vous guider dans cette procédure et faire valoir vos droits. 

 

Nos lecteurs ont aussi aimé

Le testament
 
L'exécuteur testamentaire
 
Accepter ou refuser une succession
 
Déclaration tardive de succession
 
La possibilité de contester un testament
 
La volonté du défunt et la réserve des héritiers
 
Cour d'appel, Douai, 11 Janvier 2010 : la renonciation d'une succession
 
L'interprétation de la volonté du testateur par les juges
 
La libéralité conditionnelle selon la Cour d'appel de Paris
 
Cour d'Appel de Douai : rédaction du testament et insanité d'esprit
 
Avocat succession : Nullité du testament antérieurement dactylographié
 
Agir en nullité du testament pour insanité d'esprit du testateur ?
 
Testament international : un testament authentique irrégulier valable comme testament international
 
Testament : quelles sont les conditions de validité ?
 
Comment faire annuler un testament ?
 
L'annulation d'un testament par la Cour d'appel d'Aix-en-Provence
 
Doit-on rapporter à la succession les sommes reçues pour son entretien ?
 
Testament : les vrais des faux
 
Contester un testament : annulation ou révocation
 
Contestation du testament : réclamer une experimentéise judiciaire ou la contester
 
Cour d'appel de Paris, Validité d'un testament olographe écrit avant décès
 
Contester un testament : quelle est la procédure à suivre ?
 
Le Testament : une nécessité parfois lourde de conséquences
 
Droit des successions : l'annulation du testament grâce à l'avocat.
 
Légataires: Comment empêcher la remise en cause du testament ?
 
Conflit entre testament et assurance-vie : que faire ?
 
Légataires, l'avocat vous aide à obtenir la délivrance du legs
 
Héritier avantagé par un testament : faites face aux héritiers contestataires !
 
Régler une succession avec testament : l'envoi en possession
 
Testament en faveur de l'épouse : héritiers, faites valoir vos droits !
 
Remettre en cause et faire annuler un testament authentique, c'est possible
 
Conflits entre légataire universel et héritier(s) : comment entrer en possession des biens ?
 
Héritiers, vous voulez bloquer l'envoi en possession : avez-vous vérifié la validité du testament ?
 
Découverte d'un testament olographe en votre faveur : Faites valoir vos droits
 
Succession : un document manuscrit est-il un testament valide ?
 
Légataire universel, l'avocat vous aide à faire valoir vos droits face aux héritiers !
 
Comment se règle une succession en présence de plusieurs testaments contradictoires ?
 
Héritiers lésés : comment faire annuler un testament pour insanité d’esprit ?
 
Vous bénéficiez d’un testament et les héritiers du défunt contestent vos droits
 
Le codicille, un avenant au testament source de conflits entre héritiers
 
Comment faire respecter les dernières volontés du défunt ?
 
Succession : le legs verbal, est-il valable ?
 
Que faire en présence de plusieurs testaments ? Quel est le bon ?
 
Le défunt peut-il léguer son patrimoine à l’association de son choix ?
 
Le testament conjonctif est-il valide en France ?
 
Envoi en possession : votre héritage dans « la poche »
 
Contestation de testament : quand des héritiers vous déclarent la guerre…
 
Héritiers, annulez le testament fait en faveur d’un auxiliaire de vie
 
Encore un succès du cabinet : quand la médiation de l’avocat débloque la succession !
 
La typologie des légataires : quelles conséquences lors de la succession ?
 
Mieux comprendre le testament international avec votre avocat
 
Comment sécuriser vos donations et vos contrats d’assurance vie ?
 
Prévoir la transmission de votre patrimoine : optimiser, avantager, anticiper !
 
Contester un testament : faite appel à un avocat en succession
 
Comment contester un testament ?
 
Rédaction d’un testament : attention à la réserve héréditaire
 
Succession avec testament : comment ça marche ?
 
Est-il possible de contester un testament ?
 
Les différentes formes de testaments
 
Succession avec testament et envoi en possession : comment ça marche ?
 

Publication
Héritage & Succession est une publication d’Avocats Picovschi avocat au Barreau de Paris