Écrit par : Avocats Picovschi - avocat au Barreau de Paris

SOMMAIRE

Conformément à l’article 895 du Code civil « le testament est un acte par lequel le testateur dispose, pour le temps où il n’existera plus, de tout ou partie de ses bien ou ses droits et qu’il peut révoquer ». Vous vous interrogez sur les différentes formes de testaments existantes et sur les formalités à respecter ? Des éclaircissements sont nécessaires.

Pourquoi rédiger un testament ?

Le testament permet non seulement d’organiser sa succession mais aussi d’exprimer ses dernières volontés. C’est un acte volontaire qui requiert obligatoirement un écrit pour être valable. Un testament doit respecter plusieurs règles de fond et de forme. Il doit notamment indiquer le nom des personnes à qui il souhaite transmettre ses biens une fois son décès survenu.

Il existe trois sortes de testaments : olographe, authentique et mystique. Cependant, depuis le 1er janvier 1994, on compte aussi le testament international.

Testament olographe

Le testament olographe est non seulement la forme la plus simple à réaliser mais aussi la plus économique car elle ne nécessite pas l’intervention d’un notaire. Il est réalisé directement par le testateur par écrit et doit comporter plusieurs éléments pour constituer un acte juridique valable. L’article 970 du Code civil exige ainsi qu’il soit « écrit en entier, daté et signé de la main du testateur ».

Le testament olographe ne requiert toutefois pas l’intervention d’un avocat et est de ce fait plus facilement discutable par les héritiers désireux de contester le testament.

Le risque de cette forme de testament c’est sa conservation. En effet, le testament olographe peut plus facilement être égaré ou détruit. C’est pour cette raison qu’il est conseillé d’avoir recours à un notaire pour le sécuriser.

Testament authentique

Procéder à un testament authentique nécessite l’intervention d’un notaire. Le testateur dicte au notaire ses volontés en présence de deux témoins. Sa rédaction et son enregistrement au fichier central des dispositions des dernières volontés (FCDDV) ont un coût.

Ce testament est plus sécurisé. En effet, l’intervention du notaire rend sa contestation plus difficile.

Au moment de l’ouverture d’une succession, le notaire pourra consulter le FCDDV afin de se renseigner sur l’existence d’un testament susceptible de venir modifier les droits des héritiers dans la succession.

Testament mystique

On parle de testament mystique lorsqu’il y a un mélange entre les formes précédentes. C’est la forme la moins utilisée en France.

Le testament est rédigé par le testateur ou par un tiers, à la main ou à la machine. Comme pour le testament olographe, le testament mystique devra respecter un certain nombre de conditions : date, signature, noms et prénoms des bénéficiaires, etc. Avant d’être remis au notaire, en présence de deux témoins, le testament devra être cacheté et scellé.

Le testateur devra en outre informer l’officier ministériel des conditions de rédaction du testament, sans lui préciser son contenu. Le notaire est par la suite tenu de dresser un procès-verbal de dépôt et de procéder à l’enregistrement du document dans le FCDDV.

Testament international

Pour les Français vivant à l’étranger, les étrangers vivants en France, ou encore pour les personnes ayant des biens répartis dans plusieurs pays, il existe également le testament international. Cette forme a été instauré par la convention de Washington de 1973 entrée en vigueur le 1er décembre 1994 pour faciliter les relations privées internationales.

Le testament international peut être écrit ou dactylographié, en langue française ou dans une langue étrangère. Le contenu du testament peut rester secret.

Le testament devra être signé par un notaire et par deux témoins. L’officier ministériel devra ensuite procéder à l’enregistrement du document au FCDDV et remettre une attestation conférant le caractère international au testament au testateur.

Si vous aussi vous vous posez des questions relatives au droit des successions, consultez notre Forum dédié aux problématiques d’héritage et succession.

 

Sources :

www.service-public.fr : « Testament : quelle forme choisir ? », Publié le 22 août 2018 par la Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

www.lexis360.fr : « Fasc. 1535 : TESTAMENTS-LIBÉRALITÉS. » – Testament international, JurisClasseur Civil Code Formulaire, mis à jour le 4 juillet 2014

Nos lecteurs ont aussi aimé

Le testament
 
L'exécuteur testamentaire
 
Accepter ou refuser une succession
 
Déclaration tardive de succession
 
La possibilité de contester un testament
 
La volonté du défunt et la réserve des héritiers
 
Cour d'appel, Douai, 11 Janvier 2010 : la renonciation d'une succession
 
L'interprétation de la volonté du testateur par les juges
 
La libéralité conditionnelle selon la Cour d'appel de Paris
 
Cour d'Appel de Douai : rédaction du testament et insanité d'esprit
 
Avocat succession : Nullité du testament antérieurement dactylographié
 
Agir en nullité du testament pour insanité d'esprit du testateur ?
 
Testament international : un testament authentique irrégulier valable comme testament international
 
Testament : quelles sont les conditions de validité ?
 
Comment faire annuler un testament ?
 
L'annulation d'un testament par la Cour d'appel d'Aix-en-Provence
 
Doit-on rapporter à la succession les sommes reçues pour son entretien ?
 
Testament : les vrais des faux
 
Contester un testament : annulation ou révocation
 
Contestation du testament : réclamer une experimentéise judiciaire ou la contester
 
Cour d'appel de Paris, Validité d'un testament olographe écrit avant décès
 
Contester un testament : quelle est la procédure à suivre ?
 
Le Testament : une nécessité parfois lourde de conséquences
 
Droit des successions : l'annulation du testament grâce à l'avocat.
 
Légataires: Comment empêcher la remise en cause du testament ?
 
Conflit entre testament et assurance-vie : que faire ?
 
L'envoi en possession : le recours indispensable de l'avocat aux légataires universels pour hériter
 
Légataires, l'avocat vous aide à obtenir la délivrance du legs
 
Héritier avantagé par un testament : faites face aux héritiers contestataires !
 
Régler une succession avec testament : l'envoi en possession
 
Testament en faveur de l'épouse : héritiers, faites valoir vos droits !
 
Remettre en cause et faire annuler un testament authentique, c'est possible
 
Conflits entre légataire universel et héritier(s) : comment entrer en possession des biens ?
 
Héritiers, vous voulez bloquer l'envoi en possession : avez-vous vérifié la validité du testament ?
 
Découverte d'un testament olographe en votre faveur : Faites valoir vos droits
 
Succession : un document manuscrit est-il un testament valide ?
 
Légataire universel, l'avocat vous aide à faire valoir vos droits face aux héritiers !
 
Comment se règle une succession en présence de plusieurs testaments contradictoires ?
 
Héritiers lésés : comment faire annuler un testament pour insanité d’esprit ?
 
Vous bénéficiez d’un testament et les héritiers du défunt contestent vos droits
 
Le codicille, un avenant au testament source de conflits entre héritiers
 
Comment faire respecter les dernières volontés du défunt ?
 
Succession : le legs verbal, est-il valable ?
 
Que faire en présence de plusieurs testaments ? Quel est le bon ?
 
Le défunt peut-il léguer son patrimoine à l’association de son choix ?
 
Le testament conjonctif est-il valide en France ?
 
Envoi en possession : votre héritage dans « la poche »
 
Contestation de testament : quand des héritiers vous déclarent la guerre…
 
Héritiers, annulez le testament fait en faveur d’un auxiliaire de vie
 
Encore un succès du cabinet : quand la médiation de l’avocat débloque la succession !
 
La typologie des légataires : quelles conséquences lors de la succession ?
 
Mieux comprendre le testament international avec votre avocat
 
Comment sécuriser vos donations et vos contrats d’assurance vie ?
 
Prévoir la transmission de votre patrimoine : optimiser, avantager, anticiper !
 
Contester un testament : faite appel à un avocat en succession
 
Comment contester un testament ?
 
Rédaction d’un testament : attention à la réserve héréditaire
 
Succession avec testament : comment ça marche ?
 
Est-il possible de contester un testament ?
 
Succession avec testament et envoi en possession : comment ça marche ?
 

Publication
Héritage & Succession est une publication d’Avocats Picovschi avocat au Barreau de Paris