Écrit par : Avocats Picovschi - avocat au Barreau de Paris

SOMMAIRE

A la suite du décès d’un proche s’ouvre la phase de règlement de la succession. Vous vous interrogez sur la procédure à suivre et votre notaire ne répond pas à vos questions ? Vous vous sentez démuni et souhaitez en savoir plus sur les délais de règlement et les causes de blocage ? Des éclaircissements sont nécessaires.

Dans quel délai la succession doit-elle être réglée ?

Pour procéder au règlement d’une succession, vous devrez nécessairement vous faire assister d’un notaire. Il sera non seulement chargé d’accomplir toutes les formalités nécessaires pour liquider la succession, mais il devra également vous tenir informé de toutes les diligences accomplies.

Le notaire chargé de l’ouverture de la succession devra en premier lieu rédiger l’acte de notoriété, document indispensable pour établir la dévolution successorale et permettre à chaque héritier de prouver sa qualité. Il devra par la suite adresser la déclaration de succession à l’Administration fiscale dans le délai de 6 mois à compter du décès. Au-delà ce délai, les services fiscaux pourraient en effet infliger des pénalités de retard aux héritiers qui devront s’acquitter des frais de succession.

En présence d’un bien immobilier, le notaire devra vous adresser une attestation immobilière afin de notifier le changement de patrimoine du bien entre celui du défunt et celui des héritiers.

Afin de procéder à la clôture de la succession, les héritiers devront être invités à signer l’acte de partage. Si la déclaration de succession doit être réalisée dans le délai de 6 mois, l’acte de partage ne doit respecter aucun délai. En cas de conflit entre héritiers, la situation peut parfois s’éterniser, expliquant ainsi le silence du notaire en charge de la succession.

La succession s’éternise : comment sortir de l’impasse ?

Vous êtes sans nouvelles de votre notaire et vous vous interrogez sur les raisons de son silence ? Beaucoup d’éléments sont susceptibles de faire traîner la procédure.

Vous devrez dans un premier temps veiller à transmettre au notaire tous les documents nécessaires au règlement de la succession : livret de famille, contrat de mariage, comptes bancaires, etc. La rétention d’informations pourrait en effet donner lieu au blocage de la succession. Sachez que l’importance du patrimoine du défunt peut également être source de difficultés lors du règlement de la succession, notamment s’il est éparpillé dans plusieurs pays.

Les conflits entre héritiers peuvent en outre faire traîner les choses : des sommes ont disparu des comptes bancaires, avant ou après le décès ? Les comptes sont bloqués ? Les héritiers ne s’entendent pas sur la répartition des biens ?

Outre les éléments inhérents à la succession elle-même, l’inaction du notaire peut expliquer la durée de règlement de la succession.

Sachez qu’il existe des solutions pour sortir de cette situation précaire. L’assistance d’un professionnel du droit sera alors nécessaire pour accélérer le règlement de la succession.

Nos lecteurs ont aussi aimé

Gestion des successions : la surenchère sévit au Tribunal !
 
Dossier de successions, quel avocat devant quel tribunal ?
 
Cour d'Appel d'Aix et Avocat en succession : le recel successoral
 
Cour d'Appel d'Aix et Avocat en succession: la donation déguisée
 
Cour d'Appel de Reims et Avocat en succession : le contrat d'assurance-vie
 
Cour d'appel de Rouen, appréciation de la révocation d'une donation
 
Cour d'appel de Bordeaux, appréciation du caractère déguisé d'une donation
 
Cour d'appel de Poitiers, la contestation de l'authenticité d'un testament
 
Cour d'appel de Paris : la mise en oeuvre de la responsabilité du notaire
 
Cour d'Appel d'Aix et Avocat en succession: la faute du notaire
 
Cour d'Appel de Grenoble et Avocat en succession: la faute du notaire
 
Les pactes sur succession future
 
Recel de succession : comment se défendre ?
 
Peut-on privilégier un de ses héritiers ?
 
Problème de succession dans les familles recomposées
 
Problème de succession des droits liés au concubinage
 
Problème de succession né de l'existence d'une double-vie
 
Testament : Quelles formes choisir ?
 
Testament : comment rédiger le testament olographe ?
 
Problème de succession né de la renonciation à un héritage
 
Testament : comment se protéger en cas de faux testament ?
 
Testament : la contestation d'un testament authentique
 
Déshérence, apport du généalogiste et contrat de révélation de succession
 
Les possibilités d'échapper aux dettes successorales
 
Sanction de l'irrespect de dictée, la nullité du testament authentique
 
Usufruit universel : pas de sanction de recel successoral
 
Succession compte bancaire : des frais abusifs pratiqués par les banques ?
 
Un conjoint survivant usufruitier universel peut-il commettre un recel successoral ?
 
Avocat succession : réintégration à la succession d'un bien détenu par un usufruitier lorsque la rente n'a pas été payée
 
Succession internationale: de la compétence du juge
 
L'avocat en Droit des successions mène l'enquête
 
Droit des successions : le domicile, un élément essentiel
 
Délais de règlement d'une succession trop longs : comment réagir ?
 
Succession : que faire en cas de conflit avec le notaire ?
 
Conflit entre héritiers : faut-il signer l'inventaire de la succession ?
 
Succession : la prise en compte de l'enfant à naître dans la succession
 
La valeur ajoutée de l'Avocat dans les successions: l'intervention d'un experimenté permet le déblocage de nombreuses successions
 
Héritiers, faites appel à un experimenté pour débloquer la succession
 
Accepter ou rennoncer à une succession
 
Le mandat successoral : une solution au blocage de succession
 
La sommation d'opter : un moyen de contraindre un héritier à agir
 
Bénéficiaire d'un testament : comment vous défendre face aux héritiers qui s'estiment spoliés ?
 
Enfant adopté, défendez vos droits à l'héritage
 
Succession bloquée et absence de testament : quels sont vos recours ?
 
Conflits entre héritiers : comment obtenir le partage des biens de la succession ?
 
Occupation du logement du défunt par l'un des héritiers : peut-on le contester ?
 
PACS et Successions : partenaire survivant, faites valoir vos droits
 
Succession bloquée et recherches d'héritiers infructueuses : quels recours ?
 
Succession et ISF : Avocats PICOVSCHI s'est illustré dans la défense de vos droits !
 
Prescription et succession : est-il trop tard pour agir ?
 
Successions et donations : faites très attention à l’évaluation des biens !
 
Sortir d’une succession bloquée : pensez-vous y parvenir seul ?
 
Succession bloquée par un héritier, comment sortir de l’impasse ?
 
Les conflits entre frères et sœurs lors d’une succession : comment les régler ?
 
Héritiers réservataires, comment exercer l’action en revendication ?
 
Héritiers mineurs : attention à la gestion de l’héritage
 
Acte authentique incorrect, comment réagir ?
 
Liquidation de succession, un avocat parisien à votre secours
 
La nullité du testament : mythe ou réalité ?
 
Succession qui traine : comment débloquer la situation ?
 
Héritage et conflits entre héritiers : en sortir
 
Succession bloquée par un héritier : que faire ?
 
Succession bloquée : comment régler les conflits entre frères et sœurs ?
 
Héritier réservataire et légataire universel : quelle articulation ?
 
Détournement de succession : que faire ?
 
Que faire lorsqu’un héritier bloque une succession ?
 

Publication
Héritage & Succession est une publication d’Avocats Picovschi avocat au Barreau de Paris