Version ordinateur
Posez-nous vos questions pour aller plus loin

Home

Patrimoine et droit : organiser sa transmission avec un avocat

| Publié le 22/02/2012


La gestion et la transmission du patrimoine sont essentiellement liées. Le conseil en patrimoine doit disposer de connaissances théoriques et pratiques approfondies en Droit des successions et en droit fiscal ; les régimes matrimoniaux et le droit des sociétés forment également la base des compétences requises pour délivrer un conseil de qualité.

Cela n’évoque-t-il pas d’emblée le métier d’avocat ? Il est évident que si !

Pourquoi donc  l’avocat n’apparaît-il  pas immédiatement comme le professionnel  incontournable en matière de gestion de patrimoine ? Par méconnaissance avant tout et  peut-être aussi par le fait que ce marché intéresse beaucoup –trop- de monde.

Il est vrai que l’’avocat, pour être indispensable à la validation de toute préconisation, n’en est pas moins tenu soit de disposer de compétences financières en « interne» (connaissance approfondie des mécanismes de l’assurance-vie, des placements immobiliers et boursiers) ou bien alors de travailler en bonne intelligence avec  les conseils financiers ou gestionnaires de fortune dont c’est le métier.

Pour Avocats Picovschi, la deuxième solution est la meilleure pour tous : un bon gestionnaire de fortune s’appuyant sur le sérieux et l’objectivité d’un bon  avocat en droit du patrimoine, voilà le tandem idéal  pour le client. Recherchez avant tout  l’équilibre harmonieux entre performance et sécurité, pas seulement financière mais aussi fiscale et successorale.

Vous voulez plus d'informations ?

Plus de conseils ? Appelez-nous.

+33 (0)1 56 79 11 00

90 av. Niel & 69 rue Ampère - 75017 Paris

Sur le même thème Héritage Succession vous conseille

Les lecteurs d'Héritage Succession ont aussi aimé