Version ordinateur
Posez-nous vos questions pour aller plus loin

Home > Avocat succession

Pourquoi prendre un avocat pour une succession ?

| Publié le 21/06/2017

Avocats Picovschi

illustration de l'article

SOMMAIRE

Après le décès d’un proche, vous n’êtes pas sans savoir que l’ouverture d’une succession est généralement l’une des premières étapes à suivre. Malheureusement, cette étape peut parfois s’avérer houleuse et complexe : conflit entre cohéritiers, indivision compliquée, contestation de testament, problèmes liés aux assurances-vie… L’assistance d’un avocat expert en matière successorale peut alors s’avérer être un réel soutien et atout, afin de s’assurer que vos intérêts ne soient pas lésés durant cette période difficile.

Comment anticiper tout contentieux avant le décès de l’un de vos proches ?

Vous remarquez que la santé de votre proche se dégrade (vieillesse, maladie, démence, etc.), et vous craignez que certaines personnes aient de mauvaises intentions envers lui ? Ou la situation est d’ores et déjà tendue, et vous avez remarqué des fonds qui disparaissent (peut-être qu’un tiers dispose d’une procuration…), ou le rapprochement inattendu d’un tiers (membre de la famille, auxiliaire de vie…) ?

Dans cette situation, il est normal de se sentir perdu et impuissant pour agir et protéger ce proche. Rassurez-vous, de nombreuses alternatives s’offrent à vous, afin de s’assurer que la situation ne s’envenime pas. En effet, s’il est souvent difficile d’agir seul, c’est là qu’intervient l’avocat. Ce dernier saura non seulement protéger votre proche pour qu’il ne soit plus victime de tels actes, mais également protéger vos intérêts, notamment si de tels agissements peuvent avoir des conséquences sur la future succession.

Vous n’êtes pas sans savoir que la législation française prévoit des mises sous protections juridiques, afin d’éviter tout abus sur des majeurs perdant peu à peu leurs facultés ou sur se trouvant dans de grandes difficultés, d’autant plus lorsque la famille ne peut pas s’en charger. À ce titre, la sauvegarde de justice, la curatelle simple ou renforcée, ou encore la tutelle sont bien souvent des solutions pour protéger au mieux un proche. Dans un tel cadre, il est bien souvent recommandé de faire appel aux services d’un avocat en la matière. En effet, la situation et l’état du proche en question méritent d’être affinés au peigne fin, afin de s’assurer du choix de la protection qui lui conviendrait le mieux. Par ailleurs, l’avocat sera également présent pour effectuer toutes les démarches à votre place.  Ne doutez pas une seconde du fait que les avocats en matière successorale, ayant l’habitude de traiter des dossiers familiaux, prendront à la fois en compte les intérêts de votre proche ainsi que les vôtres.

Votre proche vient de décéder, et vous rencontrez d’ores et déjà des difficultés dans la succession ?

Vous vivez une période difficile suite au décès d’un proche, et remarquez que la liquidation de la succession risque d’être plus complexe que prévu. Donations entre vifs non rapportées, argent sur les comptes bancaires disparu, problèmes d’indivision… Il existe en effet de nombreux points sensibles qui méritent une analyse particulière.

Pour ce faire, ne tardez pas ! Un avocat compétent en matière successorale sera apte à faire une analyse complète selon votre situation précise, en fonction de plusieurs critères (nombre d’héritiers, conjoint survivant, actif successoral, présence d’un testament…). S’il estime que vos intérêts sont lésés, il n’hésitera pas à les défendre afin que votre part dans l’héritage vous revienne comme il se doit.

La succession est bloquée : que faire ?

Malgré toutes les démarches effectuées en temps et en heure, il arrive bien trop fréquemment que la succession ne soit toujours pas liquidée après de longs mois d’attente: soit en raison d’un désaccord entre héritiers, soit en raison du silence de vos différents interlocuteurs, etc.

Dans l’une de ces hypothèses, il n’est pas négligeable de faire appel aux services d’un avocat, qui se concentrera sur la défense de vos intérêts, en toute situation. En effet, que vous vous sentiez lésé en tant qu’héritier, que vous souhaitiez sortir d’une indivision litigieuse, que vous souhaitiez contester un partage, un testament, ou toute autre situation qui vous semble injustifiée ? L’avocat est là pour vous aider, en vous expliquant le processus habituel et surtout, en trouvant la solution la plus adaptée à votre situation.

AVOCATS PICOVSCHI, créée en 1988 et traitant depuis lors des contentieux de tout type (succession, fiscal, immobilier, etc.), a su développer une véritable expertise en la matière. Notre équipe d’avocats rompus au droit des successions fera en sorte de répondre au mieux à vos attentes et d’être à vos côtés, à tous les stades de votre dossier.

Cet article est mis en ligne à des fins d'information du public et dans l'intérêt des justiciables. Il est régulièrement mis à jour, dans la mesure du possible. En raison de l'évolution permanente de la législation en vigueur, nous ne pouvons toutefois pas garantir son application actuelle et vous invitons à nous interroger pour toute question juridique ou problème concernant le thème évoqué au 01 56 79 11 00. En aucun cas le Cabinet ne pourra être tenu responsable de l'inexactitude et de l'obsolescence des articles du site.

Votre avis nous intéresse

Le responsable de traitement des données à caractère personnel collectées sur le présent site Internet est Gérard PICOVSCHI, Avocat au Barreau de Paris. Les informations recueillies font l'objet d'un traitement informatique destiné à respecter nos obligations déontologiques et à prévenir d'éventuels conflits d'intérêts.Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant au service Informatique et Libertés : 69 rue Ampère, 75017 Paris (e-mail : avocats[at]picovschi.com). Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.